09.09.2013 Message de Maître St Germain

09/09/2013 11:46

09.09.2013 Maître St Germain

 

L’acharnement à vouloir la guerre se poursuit.

Il n’y a pas d’autre moyen pour les USA de se sortir de l’impasse dans laquelle ils se sont mis eux-mêmes. Nous ne les plaindrons pas. C’est au Peuple américain à dénoncer le mensonge permanent et à refuser ouvertement ce que le gouvernement et sa clique veut.

Mais les Peuples ne sont pas encore prêts à en découdre avec leurs gouvernements, dussent-ils y perdre la vie par milliers. Cela viendra dans l’effort de guerre insoutenable.

 

Nous avertissons, dessinons un tableau des conditions actuelles et du But, de l’Objectif à  atteindre. Mais Nous ne pouvons Nous substituer à l’effort individuel et collectif. C’est l’affaire des hommes.

 

Les dates que Nous avançons sont des provocations ou des souhaits, des indications nuancées pour ne pas créer une vague de peur inutile et destructrice. Et au final, l’important n’est pas la date avancée, mais l’acte des hommes.

 

Encore une fois, les hommes attendent trop de Nous, Êtres Divins. Ils restent en eux une part d’égoïsme si grand qu’ils préfèreraient mourir à eux-mêmes que de s’engager pour tous.

Dans ces conditions, que pouvons-Nous, Êtres Divins, sans l’aide  des hommes ?

Nous ne ferons pas à leur place.

Et s’il ne reste que mille hommes, un million d’hommes sur Terre, Nous poursuivons le Plan tel qu’il est écrit.

 

Chacun recevra ce qu’il mérite : directement lié à son engagement par tous ou pour lui-même et les siens.

Nous observons, Nous encourageons, Nous savons. C’est aux hommes à faire le premier pas : accomplir l’acte d’engagement à Nos côtés : spontanément par le Cœur ou mûrement réfléchi par Sagesse.

L’important est de Servir la Juste Cause, Celle du Bien pour tous.

Engagez-vous avec lucidité en conscience individuelle, en  unité d’appartenance, certes, à un groupe, mais en liberté intérieure totale.

C’est cela que Je vous demande : l’engagement du Cœur et la pensée de Sagesse.

 

Vous n’avez pas à  subir : vous choisissez votre voie. Le reste, les conditions de la matière, sont en-deçà du choix et ne doivent pas entrer dans le choix. On défend la Juste Cause, on prend position, et ensuite on fait face à la situation concrète sans dévier.

C’est cela qui est attendu de vous : l’engagement sans concession à la Loi Juste.

 

On en dira encore beaucoup sur Bachar Al-Assad et on mêle à plaisir tous les torts passés et les accusations présentes pour justifier de son éviction. Ce n’est pas juste et encourage toutes les faussetés.

Non, ce que vous devez faire, c’est défendre une cause sans vous arrêter aux arguments qui manipulent toujours l’opinion.

 

La Cause : c’est la grande idée, le Principe à  défendre. Laissez le détail aux gesticulateurs et engagez-vous dans la Réalité concrète : l’action pour la Juste Cause.

 

La Hiérarchie soutient l’unité de la Palestine libérée – Syrie, Liban, Palestine Jordanie, Egypte inclus – pour que Justice soit rendue selon la Loi Divine. Tenons-nous en là  qui est fait réel.

 

La Terre de Christ a, il est vrai, un traitement à part : tout y est vécu à l’excès dans l’acharnement de sa destruction, et par là-même : dans la priorité de sa libération.

Le nœud du problème se comprend par l’évidence de sa résolution par tous les acteurs ayant contribué à la situation de fait, et cela remonte à  2 000 ans. Histoire Divine, histoire des hommes, origine divine se mêlent en un point de force qu’il faut impérativement révéler, dénouer et résoudre aujourd’hui.

 

Nous ne sommes plus dans la philosophie, l’échange de points de vue, mais la survie du monde, son dépassement dans la Paix générale. Plus rien d’autre ne compte. Effacés, les détails !

Le But, la Voie Juste :  voilà l’essentiel aujourd’hui. Hâtez-vous.

Attendre ne fera qu’empirer la souffrance des Peuples de Palestine et du monde.

MStG, 09.09.2013 matin

MA-SL