09.12.2013. Maître St Germain. Nous réaffirmons !

09/12/2013 11:55

09.12.2013 Maître St Germain

Il ne peut y avoir y avoir de Genève 2 sans l’accord de tous d’y participer et sans exigence préalable. Tout cela n’est que perte de temps pour détruire la Syrie plus profondément. Il ne sortira rien de constructif du G2. Nous le disons et c’est la reconquête sur le terrain par les Syriens eux-mêmes soutenus pas la Russie et l’Iran qui auront raison de la suite à donner.

Où le ridicule n’empêche pas la tenue mensongère d’un axe dur pour la destruction de la Syrie avec la complicité de tous, laissant dans la souffrance le Peuple Syrien, dans l’indifférence générale. C’est honteux et il faudra bien que cela cesse par des prises de décision fermes et claires. On y arrive.

Tous les efforts ont été faits pour éviter la guerre, mais on voit que le mobile de détruire la Syrie est toujours présent, renforcé par tous les prétextes possibles.

Nous sommes arrivés à une situation où le renversement des objectifs est possible, clairement envisageable, malgré les dégâts faits à la Syrie.

Parallèlement, Gaza est asphyxiée,  la Jordanie vendue, le Liban en pleine agitation, l’Egypte déstabilisée. C’est toute la Palestine qui est touchée. Nous l’avons annoncé. C’est l’heure des comptes. C’est l’heure du dernier acte.

Et tandis que le monde va sur sa fin dans tout ce qu’il continue d’engager au détriment de son Futur, du Futur de la Terre, La Palestine – martyr de monde – voit ses limites atteintes en même temps que son unité grandir : seule face au monde occidental USA-Angleterre-Israel-Europe partiellement. Les moyens financiers se réduisent, l’aide se réduit comme peau de chagrin, tandis que les budgets en armement augmentent au détriment de la population.

 

L’Afrique est le sujet de toutes les convoitises.

La pollution n’a jamais été si prononcée et alarmante.

Rien n’a été fait pour enrayer le mal.

Le Futur ne peut être sans Notre Intervention.

Nous ne disons pas Nos moyens, ni la méthode.

Seul celui qui suit la voie de la Justice en tout, qui accepte et comprend l’usage de la Loi divine, acceptera Notre intervention.

Nous sommes présents sur Terre par Nos disciples et Nous envoyés divins. Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas voir.

L’ONU est prévenue.

Au sein de l’ONU, des femmes et des femmes Nous soutiennent, luttent pour la Loi Juste. L’ONU renaîtra de ses cendres par les Serviteurs, Nos Serviteurs qui l’habitent. Ils sont peu nombreux mais savent et connaissent le Plan. Nous, Gouvernement Divin de la Terre les assistons subtilement. SL est à proximité de l’ONU, à dessein, et son influence se fait sentir sans conteste à Genève.

L’Afrique est aussi aidée, elle n’est pas laissée sans soutien. Elle est le Futur du Monde et Nous engageons l’Energie du Changement en Afrique. Nos disciples présents peuvent témoigner.

Ce que  Je dis ce jour est un rapide tour d’horizon qui ne nomme pas tous ceux qui participent à l’engagement du Futur, mais montrent la voie.

L’aide apportée par certains Pays n’est pas assurance et Paix éternelle aujourd’hui, mais relais nécessaire à l’instauration de la Paix. Il ne faut pas voir la diplomatie influencée par Ma Voix comme figée et obligée, mais sollicitations positives pour engager le Futur tel que Nous, Gouvernement Divin de la Terre, l’avons défini pour que la Paix soit, définitive.

Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour que le Futur soit.

Nous montrons le Futur positif et plein d’espoir pour que vous vous engagiez avec Foi dans le Futur, quelque soient les difficultés et souffrances présentes.

Il faut que le Futur soit selon le Plan Divin et l’unité : Humanité – GDT est la clause de base de l’engagement dans le Futur de tous.

Nous ne cessons d’appeler pour que le plus grand nombre se lève. Il en va de la souffrance des hommes comme du temps de Réparation de la Terre et de l’instauration de la Paix. Le sujet est immense, vital, fondamental.

Nous avons besoin de l’accord des hommes pour poursuivre le Plan qui est élévation de tous les hommes capables de comprendre et d’entendre. Hâtez-vous.

Le prochain message sera plus pressant, tant la souffrance des hommes est grande. Nous n’inventons rien, Nous réaffirmons.

MStG, 0.12.2013 MA-SL