11.10.2013 Sirius-Christ

11/10/2013 16:50

11.10.2013

Seigneur de Sirius : Il n’y aura de cesse que le monde change. L’Œuvre, ton travail, est subtile et concrète. Tout ce que tu engages portera ses fruits. Peu seront épargnés.

 

Maître de Sirius : Se prépare l’infernale réponse des hommes, faite aux hommes. Malgré tous Nos efforts, ils sont restés dans l’inconscience de la Vie. Nous avons fait Notre part. Tous les moyens ont été donnés pour que la Voie soit suivie. Il faut tant faire pour que le But soit compris, mais il appartient à chacun de s’y investir. Cela c’est la part de l’homme, de la conscience d’Amour.

La conscience d’Amour est acceptation de tout, et don de soi, unité de vivre et esprit de Gratitude. Au lieu de cela, l’homme se perd dans le désespoir et la pensée égoïste, qui ne laisse pas place au divin. Il n’a pas encore compris. Il a ce qu’il veut bien. Il a ce qu’il est capable de recevoir ni plus ni moins.

Tu Rayonnes et par là, tu reçois. Tu es en Gratitude, et par là, tu es aidée. Tu Respires d’Amour, et par là  tu Guéris. Tu es en Joie et par là tu unis l’homme au Divin, Ciel et Terre. Tu as la Conscience du Beau, de la Beauté de l’Unité.

 

Christ : Tout arrive. Préviens ta famille. Préviens le Groupe. Les temps les plus durs sont présents. Oui, il y aura des endroits épargnés. Il y aura des lieux-refuges, mais que deviendront les hommes s’ils ne s’unissent pas à Nous ? Il n’y a rien à  espérer des hommes qui ne sont pas « attirés » par le Divin. C’est le temps du partage, de la Beauté active des Cœurs, de l’Amour infini réellement éprouvé.

Les disciples comme les hommes doivent faire preuve d’Unité Divine, d’élévation et de Beauté Parfaite. Autrement, que reste-t-il du Groupe de Christ ? Ce n’est pas suffisant de dire, il faut agir en âme, dépasser la matière, forcer la matière pour ne pas se faire prendre par elle. Etre pris par les glaces de la matière est paralysie, aveuglement, fausseté incomprise.

Lutter par l’âme, révéler l’âme est le quotidien du disciple s’il veut agir en âme, en Serviteur, en Unité Divine.

MA-SL, 11.10.2013