15.11.2013 Maître St Germain à la CEMAC

16/11/2013 09:20

15.11.2013 Maître St Germain

Ce que Mon disciple dira à la CEMAC

 

Il n’est plus temps de discuter en réunions qui ne mènent à rien, mais à prendre des décisions sévères pour éradiquer ce qui fait du tort à tous.

Chaque rencontre doit mener à des actes. C’est une Nécessité. C’est une urgence. La détérioration du climat à Bangui va faire tâche d’huile, et aux yeux du monde, à quoi sert la CEMAC ?

Entre Pays d’une même Communauté, il y a de quoi s’inquiéter. Déserter Bangui est livrer la Centrafrique à l’instabilité pour longtemps et à la souffrance innommable de son Peuple.

Affirmer La Loi Juste, et s’y tenir, est prendre acte de la situation et faire immédiatement le Nécessaire pour que ce qui gangrène le Pays soit éradiqué. Oui, éradiqué.

Au lieu de cela, on laisse faire les pires ignominies dans la mollesse d’une volonté non affirmée, non convaincante parce qu’on laisse, au pouvoir, des incapables.

Ce n’est pas parce que le Pays a été pris par les armes que cela donne légitimité officielle aux pirates.

Avoir laissé écarter du pouvoir central Bozzizé ouvre la porte au pire qu’il soit possible d’imaginer en Centrafrique. Ce n’est qu’un début !

Quand allez-vous comprendre que l’union indéfectible fait la force ?

Rétablissez immédiatement la sécurité en RCA et vous, Présidents de la CEMAC, verrez votre prestige et votre influence grandir dans la Grande Région. Hâtez-vous.

La décision doit être prise dans l’heure.

La Centrafrique est votre porte de la Paix. Ce que vous réussirez en RCA fera aussi le succès de toutes vos initiatives à la CEMAC.

La reconnaissance de l’Afrique comme internationale passe par votre exemplarité en solidarité. C’est appliquer La Loi Juste, La Loi Divine.

Faites cela et vous en verrez rapidement les fruits mûrir, chez vous, dans chaque Pays de la CEMAC.

Je soutiendrai vos initiatives. Le Gouvernement Divin de la Terre les soutiendra parce que J’ai mis Mon disciple auprès de vous pour vous conseiller.

Faites preuve de décision qui garantissent la Paix immédiate.

Ensuite viendra le tour des négociations. D’abord des actes !

Le Peuple de RCA vous en sera reconnaissant. Tous les Peuples frères, les Peuples de vos Etats respectifs suivront, solidaires, votre acte d’Unité.

C’est ainsi que l’Afrique se construira dans la Paix.

 

Faites cela et appelez-Moi. Mon disciple vous instruira du Plan pour l’Afrique.

MStG, 15.11.2013 MA-SL