15.12.2013 Maître St Germain. Nous donnons la marche à suivre

15/12/2013 15:04

15.12.2013 Maître St Germain

 

Nous montrons la Voie, Nous donnons la marche à suivre.

Les hommes feront leur part dans le Plan, parce qu’au centre, des éléments-clés sont posés et bien en place.

Le Plan est construit, quoi qu’il arrive.

Nous sommes dans l’éternelle provocation de la matière, dans la matière, de l’Energie du Futur contre l’Energie du présent, accumulée par les références au passé.

Il y a fort à faire. Oui, c’est osé d’aller se battre en Centrafrique, mais c’est le Plan qui s’écrit comme Nous le voulons pour que l’éclaircie soit suivie de l’Acte d’engagement dans le Futur.

Oui, c’est un exemple pour tous et devrait entraîner une coalition Africaine pour voler au secours de la CEMAC et de Bangui. L’exemple de la Centrafrique, ce qu’elle subit, est la Révélation pour l’Afrique et des enjeux et des alliances qui construisent le Futur.

Oui, c’est un exemple pour tous.

Nous écrivons le Futur aujourd’hui par le soutien de la France à la Centrafrique et ce qu’il va en advenir : la fédération des Etats d’Afrique unis comme les doigts d’une même main pour sauver l’Afrique du dépeçage programmé.

Lorsque les actes des hommes sont effectifs au vu de tous, Nous pouvons intervenir pour aider : l’Energie du Changement est lancée avec les hommes. C’est ce que Nous voulions avec la CEMAC. L’histoire en Afrique ne fait que commencer.

 

Maintenant pour la Syrie, nous retrouvons le même problème, mais un cran plus haut dans son dépeçage programmé. C’est toujours le doigt d’Israel qui est là, comme en Centrafrique, il ne faut pas l’oublier.

Nous voyons que l’aide à la Syrie a porté ses fruits. Nous approuvons, mais il reste des actes à réaliser pour que tout soit clair : le désengagement total des djihadistes de Syrie et de leur soutien par les pays extérieurs.

C’est une honte. Cela aura un prix : la Loi de Rétribution, la Loi du Juste retour. Il n’y a pas un acte engagé sans qu’il ne soit soumis à la Juste Loi.

Nous l’avons assez dit.

Il faut voir le Futur dans ses actes principaux, sans tenir compte outre mesure de l’hécatombe humaine à côté. Pourquoi ?

Elle est inévitable par la faute des hommes et il est trop tard pour renverser la réalité : la population mondiale est et sera décimée, oui, décimée, par les cataclysmes naturels comme la mauvaise gestion de la vie locale : économique et politique.

La puissance des Energies déversées sur Terre a un impact dans la réactivité des hommes à répondre à l’agression, à la pression, à l’angoisse du monde. Il y a donc amplification des phénomènes visibles et psychiques entraînant une perte de repère, de certitude, et provoquant les actes de désespoir. Nous pourrions nommer ainsi les jeunes enrôlés pour le djihad, cherchant une réponse à la vie.

 

Tactique

Ce que Nous approuvons et favorisons subtilement par l’afflux des Energies de la Hiérarchie Planétaire sur les points clés du Globe : Syrie Palestine – ONU-G Gouvernement du monde – Centrafrique CEMAC, porte ses fruits et devient visible des hommes. En même temps que la situation empire partout dans le monde et que l’humanité en état de comprendre, éveille sa conscience au Futur. Tout est là.

Nous ne comptons pas en vies humaines, mais en Futur de la Terre. Les corps meurent à la vie, mais les âmes reviennent. Il n’y a donc pas à se désespérer du monde mais à affirmer le Futur avec Nous.

 

Ce que Nous engageons n’est pas la facilité, n’est pas sans lutte, sans perte en vies humaines. C’est l’acte de donner tout de soi-même pour que Justice soit faite, qui est la Révélation des Temps Nouveaux.

(Justice : selon le credo divin : dans l’Amour Infini et non sa propre loi. Cela change tout : le Bien pour tous et non pour soi, pour son groupe.)

 

Nous y arriverons quel que soit le coût en vies humaines. Les hommes ont trop attendu, et ce qui pouvait être vécu comme un passage relativement harmonieux se vit dans l’horreur et la souffrance sans nom.

Mais le Futur sera tel que Nous l’avons décidé, engagé, révélé.

La Pleine Lune du Sagittaire signe l’engagement concret dans le Futur.

Ce qui se passe en Centrafrique et en Syrie : les actes sont déjà visibles, ils seront rapidement confirmés dans les jours suivant la Pleine Lune.

Ce n’est pas le moment de faiblir, mais de redoubler d’effort et d’agir.

 

Les écrits de Maître Hilarion, disponibles pour la PL, vous éclaireront sur le Plan.

Le prochain message sera après la PL.

MStG, 15.12.2013 MA-SL