20.11.2013 Maître St Germain. Les alliances

20/11/2013 12:39

20.11.2013 Maître St Germain

Les alliances

 

Il y a deux problèmes en même temps : l’équilibre régional et l’équilibre mondial. Il faut donc voir deux approches qui font tout de même état de différences de vue.

 

L’approche régionale et locale :

La situation d’Israel - La Paix au M-O -  le facteur d’équilibre de l’Iran : et il l’a démontré par son implication discrète et efficace avec la Syrie.

Syrie – Iran – Russie sont aujourd’hui alliés incontournables. Hezbollah – Iran – Syrie : ouverts au même but. Les alliances sont claires.

L’Egypte se tourne vers la Russie. Et les USA démissionnent.

Que reste-t-il des protagonistes : France – Israel – Arabie Saoudite ? Même la Turquie jette l’éponge.

Nous avons là la Victoire qui se dessine pour la Syrie et ses alliés.

 

L’approche mondiale :

L’écho extérieur est inquiétant. L’agitation touche les frontières Nord de l’Iran et l’Asie a aussi ses problèmes qui ne sont pas étrangers au traitement diplomatique fait à la Vérité. C’est bien le manque de clarté et de légitimité qui est à l’origine de la chute prévisible d’Israel.

Tout bon analyste voit bien que la cause défendue entraîne une réponse justifiée dans les faits. La bonne cause : le succès, la mauvaise cause : la chute.

Nous n’allons pas Nous étendre, mais les jours d’Israel sont comptés et avec lui, tout ce qu’il a fomenté. Il faut bien se dire que tant que l’hydre est vivante, ses têtes multiples se développeront.

Toute l’énergie doit être dans l’éradication de la cause de la guerre généralisée. Ce n’est pas l’instrumentalisation et la diabolisation du pays, c’est la juste raison et la juste réponse à l’effet (l’acte) : celui qui a vendu père et mère pour se nourrir et se développer est aussi celui qui a trahi son frère - de l’origine, le groupe se construit, grossit et s’affirme.

Allez-vous laisser un Etat qui n’en est pas un – parce que non légitime -  dicter sa loi au monde ? Vous n’en avez pas le droit et Nous ne le permettrons pas. Si vous voulez que les Générations futures aient les moyens, tout simplement d’exister. Il faut couper court à l’échéance : la condamnation de l’humanité. Il faut tuer dans l’œuf la prolifération de toute pensée destructrice. Lorsque Je dis « destructrice » : la pensée matérialiste, sioniste, n’a aucune projection sur le Futur de Paix, mais uniquement sur le futur d’accaparement vital au détriment de l’ensemble.

Mais tout le monde voudrait s’assurer un avenir vital ! C’est donc : la mort de tous à la course à la possession ou la mort sélective sous condition d’appliquer la Loi Juste. Et Nous avons là la Sagesse qui intervient : la sage décision des âmes : l’âme de groupe de l’humanité, pour que soit préservé le Futur du monde, sans se préoccuper en premier lieu ni du nombre de morts, ni des fléaux, mais uniquement de préserver les germes du Futur : La Nouvelle Humanité.

 

Nous voyons le But, l’homme sait le But, il s’y conforme, il maintient l’énergie dans le But : son engagement total dans la Loi divine et c’est suffisant pour que s’écarte la marée de difficultés et que l’éclaircie permette de contempler le But toujours là devant tous.

 

A tout concilier, on porte une charge illégitime. On prêche le vrai et agit dans le faux. On veut gagner du temps et on perd tout. Aucun acte ne peut résister à l’application de la Loi. C’est la Loi des Energies, de l’Organisation Juste du Monde, du Cosmos.

 

Israel doit tomber et la Paix sera.

Il est à prévoir qu’il ne se laissera pas faire et utilisera tous les moyens pour se défendre jusqu’au bout d’être l’instigateur de la guerre, de toutes les guerres actuelles.

 

Pour l’Afrique

Révélation :

Par là, tu seras contactée. Il n’y a que Nous et les intéressés qui savons.

Ce qui se trame en Centrafrique aura des retombées-conséquences sur l’ensemble de l’Afrique si les holàs ne sont pas mis dans le dépeçage du Pays. C’est une mise à mort programmée dont les royalties en intéresse plus d’un.

Et la mainmise par Israel, sous couvert de Pays alliés ou soumis, fait de l’imbroglio centrafricain : un sac de nœuds.

Qui a permis cela ? Qui va trouver la réponse appropriée pour que le calme revienne ?

 

En vérité, personne ne sait comment les choses vont tourner, et ceux qui instrumentalisent s’en donnent à cœur joie. Ils manipulent en se cachant à peine, faisant miroiter des alliances stables, infaillibles, alors que c’est tout le contraire. Le monde change très vite et l’idée d’un jour, profitable, devient calamité le lendemain.

Il ne se passera rien de bon en Afrique si un seul président, ici à la CEMAC - mais c’est applicable à tous, toutes institutions confondues – trahit ses pairs, joue double jeu, n’avance pas le bon pion au bon moment pour Servir l’unique intérêt de tous, à commencer par la CEMAC.

Ce qui se passera en Centrafrique est un scandale à l’échelle du continent. Et si rien n’est fait pour y remédier dans l’heure, pour instituer la Paix et la libre circulation des biens et des personnes en Centrafrique, vous aurez vous aussi la réponse à La Loi.

 

Nous savons qui vous manipule. Nous savons que vous, Présidents de la CEMAC, n’êtes pas les mieux conseillés pour agir.

Si vous acceptiez de Nous écouter et de Nous suivre, la Paix en RCA serait rapidement en place, et les Pays de la CEMAC tous florissants.

Au lieu de cela, vous suivez l’ombre plutôt que la Lumière et vous devrez en rendre compte devant la Justice divine comme des hommes.

Mon disciple n’a pas arrêté de vous prévenir, de vous informer, de vous conseiller. Vous n’y avez pas prêté attention.

Il ne faudra vous en prendre qu’à vous-mêmes.

 

C’est Nous qui écrivons le Futur. Les hommes doivent s’y conformer.

La bataille à la CEMAC fait rage. C’est une erreur de l’entretenir ou de s’y engouffrer. Il n’y pas lieu de créer de dissension. Il n’y a qu’une voie : le Bien du Peuple, le Bien de tous les Peuples, le Bien de la Région comme de toute l’Afrique et du Monde.

 

Aujourd’hui, il est impossible de gagner contre la Juste Loi.

Sautez dans le train en marche et accomplissez l’œuvre de votre vie : l’Unité Africaine.

MStG, 20.11.2013, MA-SL

 

C’est encore à la CEMAC que Je M’adresse, parce qu’elle est et doit être exemple pour tous. Réjouissez-vous et acceptez.

Nous  ne menons plus une politique individuelle, mais la seule politique qui tienne : construire le Futur de tous.

Pour les révélations, il faudra passer par Mon disciple au sein de la CEMAC.

Vous êtes responsables de vos actes. Laisser passer sa chance est tourner le dos à Notre aide, Gouvernement Divin de la Terre, et en subir les conséquences.

Ce n’est pas le Peuple qui est visé, mais le Peuple subit toujours les conséquences des décisions de son gouvernement et de son Président.

MStG