21.10.2013 Messages Hiérarchiques

21/10/2013 14:31

21.10.2013 Messages Hiérachiques

Seigneur de Sirius : Le silence est total. Les armées se lèvent, toutes les armées.

 

Maître de Sirius : C’est l’acte qui compte, en tous lieux. Ce qui arrive à la Palestine touchera le monde entier, d’une façon ou d’une autre. Tout le monde devra lutter pour le Bien.

 

Christ : Aujourd’hui, Nous attendons l’évènement. Il ne saurait tarder. Nous avons les Justes Lois comme but et moyen. Nous, Êtres Divins, ne sommes pas désarmés devant les hommes et aurons réponse à leur folie, mais leur action volontaire est mise en avant. C’est le propre de l’homme qui doit agir par lui-même, par acceptation et Amour.

Nous renforçons les âmes par l’action des Energies Divines déversées.

Il est normal que le Plan s’écrive comme Nous le voulons, avec quelques imperfections parce que Nous sommes dans la matière du Plan, mais dans ses grandes lignes : il s’écrit.

Oui, plus les Energies divines s’approchent, plus elles sont puissantes et exigeantes : elles s’imposent.

 

Ange Gabriel : Le Travail subtil engagé porte ses fruits. Que les hommes se préparent. Nous sommes dans la conclusion, dans l’effet du Plan. Les germes sont là. Il n’y a plus à hésiter : défendre le Juste ou rien. Il n’y a qu’une seule voie : la voie de l’Amour et de l’Unité dans la Paix. Le Plan s’écrit dans le langage des hommes : les actes révélateurs du Cœur divin actif en chacun. Aucune dissimulation n’est possible. Le faux émerge et se trouve balayé par le Bien.

 

Ange Michel : la marche à l’Epée triomphante est l’Energie exacte à engager dans le Plan. Aucun doute. La Joie de la Victoire des Justes. La Joie est porteur du Feu Divin.

 

Ange Raphaël : la Guérison est annoncée, mais entre la perspective et la réalité présente : tout est à faire. Il faut maintenir l’Energie du Changement à son plus haut rythme, vibration, engagement de tous. Le but est connu : il faut l’affirmer.

Les hommes n’ont pas fini de souffrir. Il ne doit pas y avoir de désenchantement, ni abandon de l’objectif. Le but connu, il faut redoubler d’effort. Celui qui s’endormira ne verra pas la porte du Futur devant lui.

MA-SL