22.01.2014 matin MStG Communiqué 1

22/01/2014 19:56

22.01.2014 matin Maître St Germain

Genève 2

Genève 2 sera la consécration de la liberté de la Syrie à agir « souverainement ». Nous l’avons dit, le mensonge est permanent autour. Cela signe aussi : une tentative de rapprochement « de l’opposition raisonnable » avec Bachar, qui, n’ayant plus de soutien extérieur, va se ranger pour la Paix. Où la Syrie intègre la contestation dans son dialogue avec tous. Et devant, sur le plan diplomatique c’est une avancée. Sur le plan intérieur, c’est aussi une victoire du Gouvernement de Bachar : ensemble on peut trouver des solutions. Unité et dialogue : la Paix en Syrie sera indéboulonnable ».

Nous poursuivrons ce midi

Cela va désamorcer la tentative de  déstabilisation du Liban.

SL : Que va devenir al-nosra…al-qaida ?

MStG : Ils vont faiblir au Liban et aller chercher d’autres commanditaires : remonter vers le Nord ou passer par l’Irak et envahir tout ce qu’ils trouveront à envahir. Remonter vers l’Asie sera le moins suivi. L’Europe et l’Afrique ont du souci à se faire.

Des tractations sont en cours pour les mobiliser sur des cibles potentielles. La voie est déjà ouverte au djihad en France, en Europe et en Afrique, épousant les souhaits de ceux qui les ont fait naître et entretenus. Ils sont aujourd’hui le bras armé d’Israel, sous couvert des USA et de l’Europe.

La manipulation est profonde et sans l’aide de tous, la peste ne sera pas éradiquée parce qu’il sème la peur et le chaos. Ils se nourrissent des innocents.

Voilà pourquoi Nous insistons sur l’Unité sans faille au sein de chaque groupe, chaque peuple, chaque gouvernement : pour lutter immédiatement contre ce qui gangrène le monde.

Dans l’unité : les décisions sont prises rapidement, efficacement. Il n’y a pas de palabres et de tractations. On agit vite et puissamment. Aujourd’hui un temps précieux est perdu en paroles et non en actes décisifs, ce qui fait le jeu d’al-qaida, il ne faut pas l’oublier.

Nous poursuivrons ce midi

Ukraine : Elle est soutenue par la Russie et tiendra.

L’Europe s’enfonce dans la crise. Les caisses sont vides.

MStG, 22.01.2014 matin, MA-SL