23.01.2014 soir Communiqué 2 Genève 2

23/01/2014 23:28

23.01.2014 soir Maître St Germain

Genève 2 - Syrie - Centrafrique

Oui, les hécatombes se multiplient et les hommes vont mourir par milliers, millions. Cela fait dix ans que cela dure et rien n’a été fait.

Genève 2 : va s’achever sans accord. Ce n’est qu’une vaste mascarade pour se donner l’apparence du droit. Oui, écris sur la Syrie. Les Pays complices auront ce qu’ils méritent. Les Peuples ne se sont pas battus pour défendre la Syrie. Chacun recevra à l’aune de sa participation à soutenir Bachar.

La délégation Syrienne : ils sortent intègres d’un lynchage en règle. Renforce-les.

Entre la Syrie, Kiev et le Liban, tout est fait pour déstabiliser et accomplir la prophétie : Nous sommes arrivés à la dernière heure. Le combat final. Il sera terrible, monstrueux, violent, et bref si l’on compte en semaines.

Le triomphe du Bien est La Voie et la Victoire. Nous soutenons la Juste Cause. Armez-vous pour la Victoire. Il y aura beaucoup de morts et des rebondissements imprévisibles, mais c’est cette année 2014 et pas une autre que le Futur sera définitivement engagé dans la Paix.  La porte est en Syrie. C’est la raison de l’acharnement des hommes à vouloir la disparition de la Syrie : les hommes contre le Plan Divin, contre le Gouvernement Divin de la Terre, les hommes contre la Paix. Tout est clair.

La victoire est acquise en Syrie. Il faut maintenant l’ancrer solidement et débarrasser toute la vermine qui a été dessein précipitée en Syrie pour la détruire.

Genève 2 signe le dévoilement de la folie des hommes au sein de l’ONU et la fin de l’ONU dans sa forme actuelle. Personne n’est dupe.

Armez-vous. Les temps sont durs. La Victoire des Justes est acquise.

 

 Rayons : Explique-toi sur les Rayons de la CEMAC.

La Centrafrique : l’incompétence règne qui fait le jeu des pouvoirs. La Pdte : elle n’a aucun pouvoir. Nous l’avons dit. Alexandre-F Ndenguet avait les moyens de lutter avec l’aide de Bozizé réclamé par tous. Aujourd’hui, le mal est fait. Cela en fera rire plus d’un qui y trouve profit. Les Centrafricains vont devoir lutter d’arrache-pied pour reconquérir ce qu’ils ont perdu. Oui, ils supplieront leur ancien Pdt de les aider. Bozizé ne s’avoue pas vaincu. Pour l’instant, il se met à l’abri et prépare le terrain pour les prochaines élections.

Pour l’heure, ils vont devoir apprendre à agir et se préparer à lutter pour leur indépendance. Ce n’est pas gagné. C’est la réelle politique, là où ils ont dédaigné celui qui leur ouvrait la porte de la Paix. Qu’ils assument.

MStG, 23.01.2014, MA-SL