23.10.2013 soir. Maître St Germain. les faiseurs de guerre

23/10/2013 21:44

23.10.2013 soir Maître St Germain

L’intention d’écraser la Syrie est toujours présente. Le mal est profond et certaines alliances se nouent pour resserrer les liens contre la Syrie. La guerre n’est pas finie, loin s’en faut. Et tant que la victoire des Justes ne sera pas affirmée sur toute la Palestine – Syrie et Liban prioritairement – le monde grouillera de faiseurs de guerre.

La France n’est pas à l’abri du « déplacement » de  la guerre, au vu de ses alliances contre nature et provocatrices de haine.

L’instabilité est partout et là où la destruction programmée a sévi, les repères à djihadistes se multiplient. Personne n’est à l’abri, et croire que tout est fini est un leurre. La guerre ne fait que commencer dans ce qu’elle a de totale : sur tous les fronts.

Les Pays, qui auront compris que l’union fait la force face au djihadisme, seront les premiers vainqueurs. Mais ce n’est pas suffisant pour asseoir la Paix. Les revendications des Peuples emboîtent le pas à l’insurrection armée, et ne tiendront que les Pays œuvrant simultanément à la gestion sage et équilibrée de leur vie.

Tout arrive en même temps. Il n’y a pas une seconde de répit. C’est l’application des Lois Divines dans tous les actes.

Le monde entier va voir ses frontières redessinées. Trop en dire ne portera pas aux solutions, mais aux interprétations égoïstes. La moitié du monde perdra ses frontières actuelles au profit d’un meilleur « partenariat frontalier ».

Si les perspectives sont positives, les efforts pour y parvenir sont semés d’embûches et c’est la vision du But, la perspective du Futur, qui fera s’engager les Peuples et leurs gouvernements vers l’élaboration d’un monde meilleur, plus juste, plus heureux.

Tous les messages transmis de la Hiérarchie à l’Humanité ont pour but de construire la Pensée du Futur de l’Humanité.

 

Demain Nous aborderons la crise alimentaire et le problème de l’eau, ce qu’il en sera pour l’Asie. Oui, le problème de Fukushima sera aussi abordé.

MStG, 23.10.2013 MA-SL