26.10.2013 Maître St Germain. Afrique - Europe - Palestine

26/10/2013 23:33

26.10.2013 Maître St Germain

En Afrique : Si la corruption n’est pas combattue sévèrement, il ne faut pas s’attendre à l’amélioration de la situation, mais à l’accélération de l’emprise du capitalisme non productif pour l’Afrique et décalé dans la réalité africaine.

C’est un énorme gâchis et il serait temps que les Africains prennent le taureau par les cornes : plus de corruption, la volonté de construire le Nouveau, extraire l’Afrique du mirage de l’Occident.

L’Argent ne fera pas le bonheur de l’Afrique, de l’Africain, mais son potentiel d’unité de solidarité et d’initiatives pour tous. Nous l’avons assez dit.

Nous montrons la Voie, ce n’est pas à Nous à tout faire. Le destin de l’Afrique se joue avec les Africains. Nous aiderons ceux qui sont dans l’Energie du Changement.

Palestine : Le Liban est la cible directe d’attentats visant le Hezbollah et ses sympathisants. La déstabilisation du Liban est programmée depuis l’installation d’Israel en Palestine. Oui, le Liban vit le même plan de guerre que la Syrie. Une fois que tout sera à feu et à sang, il n’y aura plus de Liban, mais une terre colonisée par Israel.

Et les Pays laissent faire ? Et les Pays arabes ? L’alliance indéfectible du Hezbollah avec la Syrie en fait un « Etat à abattre ». La progression du Hezbollah est indéniable. Sans lui, le Liban serait déjà totalement aux mains des sionistes.

Nous encouragerons à l’unité au Liban dans son soutien indéfectible à la Syrie.

SL : Que va faire l’Europe ?

MStG : Elle est aux prises avec ses propres problèmes comme avec le chantage et la pression sioniste. Ce n’est pas le rôle de l’Europe de se plier au sionisme. Il faut s’attendre à une réaction de l’Europe à l’injustice régnante et à la corruption généralisée.

Le problème de l’Afrique est aussi problème en Europe. Aucun Pays n’y échappe et c‘est donc dans les sphères des gouvernements comme de tous les organismes libres que le mécontentement conduira à une nouvelle gestion de l’Europe, à partir du Peuple de chaque Pays de l’Europe.

Ce que vit en parallèle l’Afrique à des degrés de corruption plus visibles, mais non moins présents.

Nous arrivons à la Nécessité générale - Europe-Afrique - à faire face à une gestion sage et équilibrée dans la vie.

La complexité en Europe ne facilitera pas les résolutions des problèmes. L’ignorance des foules en Afrique ne facilitera pas de prise de décision. Mais le Réveil est en cours, poussant les hommes aux actes.

Il ne faut pas croire que ce sera facile. Mais il ne faut pas dévier du But : agir constamment pour le Bien de tous.

La corruption, l’appât du gain est le pire fléau en Afrique et dans le monde : l’Europe n’y échappe pas et devra trouver des solutions  moins coûteuses en gestion aujourd’hui, gestion de sa propre structure d’abord.

Pour revenir sur la Syrie.

Nous sommes dans la guerre totale en Syrie, le Liban s’enflamme, la Palestine (gaza-Cisjordanie) exsangue. Les Chrétiens sont partout persécutés. Tous les Pays du pourtour de la Méditerranée sont en ébullition. L’Afrique est envahie de groupes armés. Le tableau est sombre.

Les problèmes climatiques et sismiques ruinent les Pays qui se retournent sur eux-mêmes, sans participation à l’histoire du monde qui se passe là sous leurs yeux. La pollution est à son comble. Il faut bien que cela craque, il faut bien que cela change.

Le bilan provisoire est assez évocateur pour en faire réfléchir plus d’un et hâter les consciences à l’action.

Nous parlerons demain de l’état de pollution du monde.

MStG, 26.10.2013 MA-SL