29.01.2014 MStG. Visez le But

29/01/2014 11:37

29.01.2014 matin

MSt Germain

Nous éveillons, Nous provoquons, Nous lançons l’alerte pour que les hommes sortent de leur torpeur.

Sur la théorie de genre : quand on commence à renier la famille comme socle de l’éducation, le tout-permis est la suite. Ce document qui circule n’est pas complètement faux et a le mérite de réveiller les gens. C’est ce qu’il faut.

Les agissements des politiques prêtent le flanc à ces déductions. Quand on donne la corde pour se faire pendre, il faut bien s’attendre à une instrumentalisation des faits. Le gouvernement prépare lui-même son départ, par l’effondrement d’une politique cohérente et responsable.

Mettre l’accent sur l’extrême droite est un faux problème. Dans toute lutte pour libérer un Peuple, l’extrême droite a pris le pouvoir, mais c’est au Peuple  à trouver l’équilibre. Les groupuscules sont intégrés à la Volonté générale de Changement. Ils n’ont pas à  s’imposer ensuite. C’est au Peuple à défendre le Nouveau et non à se le faire confisquer. Procéder par étape, certes, rester vigilant sur ce qui fait le Changement : appliquer La Juste Loi est le But et le seul. La France malmenée défendra son désir d’équité jusqu’à l’engagement de tous. La provocation Sert le Plan.

 

Pour DA : Lui aussi, d’en vouloir trop faire, se met dans une situation difficile. Mais il Sert le Plan et Nous le soutenons. Il a le mérite de défendre l’Idéal divin jusque dans la matière où bien peu sont capables de le manifester aujourd’hui. C’est donc un exemple pour tous.

Il faut que le monde bouge : DA, dans sa pureté d’engagement, et d’autres avec des intentions moins pures mais qui contribuent à l’éveil du Peuple.

Nous ne précisons pas les dates. Lorsque Nous annonçons, il y a toujours une part d’incertitude qui vient de la réaction des hommes. Nous donnons une date qui est Notre objectif, mais les hommes, jusqu’à la dernière minute, gardent une latitude d’interférer dans le rendu physique.

Le Plan est écrit, se déroule comme il est écrit dans ses grandes lignes et échéances incontournables : la fin du Cycle dans le temps cosmique.

Mais pour arriver à l’échéance, les méthodes et moyens diffèrent : Nous agissons à travers l’action de disciples, eux-mêmes impliqués dans la vie matière et devant agir selon le Plan, dans leur compréhension de l’acte et des circonstances locales de dernière minute.

Il y a là sujet à imprécision inévitable et l’acte n’est qu’en grande partie réalisé, jamais dans la perfection, sa visibilité dans la matière : imparfaite. Vous avez la raison de la difficulté de la Hiérarchie à  être reconnue et la raison de Notre provocation constante. L’addition et le rythme des provocations feront se lever les hommes.

Dans le climat de fausseté permanente, c’est le But qui compte et non les détails. Affirmer le But est dégager la voie, c’est aller à la victoire : le Bien pour tous, l’application de La Loi Divine.

Ne perdez pas de temps dans les détails et visez le But. Vous ne savez plus qui dit juste. C’est là que « la Conscience divine » doit répondre, et non les autres à votre place. Les hommes ayant développé « la Conscience du Bien » sont préservés de l’errance. Ils vont droit au But. Ils appliquent les Principes Divins sans concession.

Nous poursuivrons par un bref communiqué ce midi.

MStG, 29.01.2014,  MA-SL