29.10.2013 soir. Maître St Germain. Communiqué

29/10/2013 23:35

29.10.2013 Maître St Germain - Communiqué

Londres et les banques islamiques

Le jeu dangereux du soutien de la City (Londres) aux banques islamiques dénonce le peu de scrupules qui est fait du financement de l’islamisme radical. Il y aura un retour. On ne finance pas ce qui est source de mort incontrôlable. Ils le vivront dans les faits.

L’Angleterre va être isolée de l’Europe, elle fait peur à l’Europe pour son soutien sans scrupules au mouvement djihadiste. Le soutien est sur plusieurs plans : armements, prêts, culture du compromis. Tous les Etats qui auront bénéficié des financements d’Etats musulmans prônant la Charia seront sous leur coupe s’ils ne se libèrent pas de cette alliance dangereuse.

La course à l’argent par tous les moyens a un revers. Mieux vaut se préparer à la pauvreté que de « profiter de l’argent » des faiseurs de guerre. Le monde est prévenu. Il faudra rendre des comptes.

 

Monsanto

Monsanto est une machine infernale qui ne tient que par les vendeurs de mort sans scrupules. L’asphyxie de l’agriculture, faute de rendement, fera mourir tout le monde : Terre, hommes et monsanto. Il faudra en passer par là  puisque personne jusqu’à maintenant n’a été en mesure de l’interdire.

Où l’on voit l’état de soumission à l’argent, jusqu’à vendre lucidement la mort à son Peuple. C’est abominable et montre là encore le degré de corruption de la Planète.

J’en appelle de Mes vœux à la remise à plat des compteurs : pour que la Terre vive.

 

RCA : la Séléka

Nous aborderons demain les tensions en Centrafrique. D’ores et déjà il faut souligner que la Séléka est commanditée non par la France, mais par Israel et les USA, pour s’attaquer directement aux populations chrétiennes.

Bozizé n’était peut-être pas le meilleur des hommes, mais il avait le mérite de maintenir le Pays dans la stabilité. Bozizé parti, c’est l’anarchie. Et chacun sait qu’il est plus facile de détruire que de reconstruire.

La France a manqué de fermeté en soutien à Bozizé, mais la France n’est pas là pour instrumentaliser la Centrafrique, pas plus que le Cameroun, ni même le Gabon.

Il faudrait remettre la Vérité en place et ne pas dresser des épouvantails là où il y a assez pour ne pas en rajouter.

« Le pré carré » de la France n’est plus. Elle défend ce qu’elle peut et il vaut mieux être soutenu par la France que par les USA ou Israel - la Chine, n’en parlons pas, elle fait la razzia autant qu’elle peut.

Il faudrait voir la relation avec la France sous forme de coopération avant de prétendre agir seul – ce qu’on ne sait pas faire – et se faire croquer par plus gourmand encore. Rien n’est simple. Il faut avancer avec prudence, et prendre des options qui ont fait leur preuve.

Le post-colonialisme doit se gérer dans l’intelligence et l’échange amical des technologies profitables au Peuple. Tant que la corruption règnera en Afrique, à grande échelle, et notamment au sein des gouvernements, aucun pronostic sérieux ne peut être annoncé. C’est une vérité hélas qui se répercute dans toutes les relations et crée tant de difficultés pour aller au but : l’unité de tous.

Aujourd’hui, dans le monde, ce sont les pays islamistes qui sont les plus fortunés. Si on les laisse faire, ils feront la loi par la charia partout où ils auront nourri les groupes radicaux. L’idée n’était pas d’eux, mais du « diviser pour mieux régner des Américains et d’Israel ». Ils en tireront les marrons du feu et le monde entier sera sous leur coupe.

En Afrique comme en Europe : l’unité pour combattre les groupuscules d’islamistes radicaux est la première Nécessité. La pollution de la Terre devant être, dans les mêmes temps, combattue.

 

La surpopulation

L’arrêt des usines, le chômage, la faim, les cataclysmes auront raison de la pollution galopante comme de la surpopulation. C’est à ce prix que la Terres sera sauvée.

La surpopulation, avec des groupes d’hommes non évolués, ne peut être défendue. Les hommes se sont multipliés sans avoir progressé au niveau de l’âme. Et tous ceux qui sont restés à l’état de soumission, sans l’énergie de construire lucidement une vie meilleure, encombrent la Terre sans perspective de progresser. C’est une question de maturité d’âmes ou d’âmes perdues, ce qui ne sert ni ce groupe d’âmes, ni la Terre.

Voici pourquoi le Grand Nettoyage inclut, outre le départ des hommes sans âmes, le départ des hommes immatures, ne pouvant progresser dans les temps.

Il n’y a là rien d’injuste, mais la réponse au Temps : à l’acte Cosmique auquel l’Humanité est confrontée : l’heure du bilan.

MStG, 29.10.2013 soir MA-SL