31.10.2013 Maître St Germain. Les disciples d'Afrique

31/10/2013 19:42

 31.10.2013 Maître St Germain

Que JCA prenne acte des conseils que Je lui donne. Trois Maîtres travaillent en même temps Moi, MJ, SL et Nous portons le même regard sur le Plan, sur le Futur de l’Afrique comme du Monde. Quand Je demande à SL d’aller aux nouvelles, c’est pour éveiller la pensée politique de tous, en priorité de Mon disciple. C’est donc un devoir d’aller aux informations et non d’attendre tout de SL.

La question Africaine se situe bien au-delà des perspectives générales, il y a dans Mes propos - comme de la Recherche libre de SL et de LM - une mise à jour des problèmes cruciaux qui font de l’Afrique « un terrain miné, une marionnette » dans les tractations souterraines si les Africains, ceux qui ne sont pas « dans le système », ne sont pas avertis des enjeux.

C’est d’autant plus grave que dans ce cas, de l’Afrique Centrale, c’est la porte ouverte à l’écoute de rumeurs et non de la vérité, ce qui dessert le Plan, renforce l’adversaire, et nuit à tous.

Parlons clair : Les informations sont systématiquement dissimulées au grand public. C’est donc par voie d’initiatives hors gouvernement, par le biais de journalistes courageux et compétents, de témoins agissant en disciples que les libres informations se propagent sur le Net. Encore faut-il y aller.

Le journalisme d’investigation est le Nouveau journalisme et de nombreuses voix se libèrent grâce à leur courage et à leur sérieux.

Que fait Mon disciple d’Afrique s’il ne tient pas compte des vraies sources ? Non seulement il ne sera pas écouté, pas pris au sérieux, mais il ne va pas comprendre, voir le Plan là où il devrait être à l’avant-garde de la politique Africaine.

N’a-t-il pas vu que le ressentiment nourrit les attaches au passé mais ne construit en rien le Futur ? N’a-t-il pas vu les dessous des génocides orchestrés par les hommes même qui sont en place ? Si Je nomme celui qui siège à ses côtés, combien de temps Mon disciple restera-t-il en place ?

Cette lutte de pouvoir est terrible. C’est pour cela que Nous ne dévoilons pas tout et qu’il appartient à chacun de lire entre les lignes.

Lorsque Je dis « se méfier de l’entente USA-Israel », ce n’est pas parole vaine. Ils font la pluie et le beau temps et ont compromis l’avenir de l’Afrique sur plusieurs décennies dans leur volonté d’instrumentaliser, de créer des conflits ethniques, là où il n’y en avait pas. Le chef d’Etat, les gouvernements qui tombent dans le piège sont complices à 100%. Il ne faudrait pas l’oublier.

Au sein-même de la CEMAC, la lutte est féroce et la place de mon disciple, peu stable. Il aura les appuis nécessaires s’il défend une politique claire. S’il ne sait pas de quoi il parle, il sera laissé de côté.

C’est une partie d’échecs qui se joue en Afrique. Nous connaissons les vainqueurs. Plus vite l’Unité, la coalition Africaine sera effective, plus vite la Paix sera et les souffrances des Africains : limitées.

Lorsque Je dis  « partie d’échecs » : il y a le mobile de dominer l’Afrique sans contrepartie, par la toute-puissance USA-Israel et au final Israel tout seul qui détient un énorme potentiel. Tout cela va se jouer dans les semaines-mois à venir et il ne faudrait pas être absent de l’acte qui se joue actuellement.

Tandis que DN porte sa Foi en public, JCA révèle le Plan en politique. Nos disciples sont importants dans leurs actes attendus. Le sérieux du Plan, comme de leur appartenance au Gouvernement Divin de la Terre est entre leurs mains.

« Leur propre politique » doit être claire pour tous.

C’est l’heure de prendre position, sans militantisme excessif, mais en frappant avec insistance aux bonnes portes : les chefs de gouvernement intègres, capables d’entendre et d’agir et non pas ceux qui vont s’empresser de refermer le sac et piéger Notre disciple, Nos disciples.

Il y a un vrai travail de stratégie à mettre en place. Mon disciple aura le soutien pour cela. Je n’ai, à dessein, pas prononcé de nom afin de faciliter son travail. Il aura auprès de SL tous les renseignements voulus.

Oui, ce message doit être lu de tous. Il n’y a rien de confidentiel à soutenir clairement et fermement les Principes Divins, les actions Justes en Afrique. C’est même - pour tous ceux qui œuvrent pour la Vérité en Afrique et que Justice soit rendue devant tous - un formidable encouragement.

Ici Nous travaillons, Nous Hiérarchie Planétaire, Gouvernement Divin de la Terre, avec les Energies : d’un acte précis, Nous engageons dans le Plan bien plus que ne peut « voir » l’homme ordinaire. Nous engageons le Futur de Paix, par l’enthousiasme des âmes présentes réagissant à la Note juste que Nous émettons et que Nos disciples transmettent.

C’est « la diffusion en écho » : du Centre supérieur - Gouvernement Divin de la Terre - la matière est touchée : le disciple qui est le centre dans la matière. Et l’Energie se répand autour, rebondit et s’étend là où il y a accord de pensée : unité d’intention.

Faire connaître le Plan, s’y tenir, c’est éveiller une multitude de foyers d’espoir, d’actions rayonnantes qui, à terme, seront totalement unies en une Pure Lumière dégageant l’obscur et refusant que s’immiscent les pensées et les actes contraires au Plan de Paix.

Il en va en Afrique comme dans le monde. L’Afrique est plus proche du but, l’Europe aussi, il faut que les signaux soient clairs devant les hommes.

L’enthousiasme contagieux nait d’un espoir étayé sur le but réaliste, accessible à tous. L’exigence de pureté est là. Que chacun veille - Mes disciples en Afrique, les premiers – à révéler la vérité telle qu’elle est et montrer la Voie. Chacun saura à quoi s’en tenir. C’est ainsi qu’il faut procéder.

Etre dans la pureté, dans l’exemplarité des Principes Divins, des Lois Divines et s’y tenir contre vents et marées. Alors vous serez repérés et Servirez le Plan : vous construirez de vos mains la Nouvelle Afrique.

Les Africains et les gouvernements d’Afrique vous en seront reconnaissants. Vous les encouragez à faire ce qu’ils pensent au fond d’eux-mêmes mais n’ont pas toujours l’opportunité de développer.

 L’unité fait la force. La pureté d’intention préserve de la chute. Les malversations n’ont pas de prise sur les Serviteurs du Plan. Le combat fait rage. Mon disciple a Mon soutien. Nos disciples d’Afrique ont Notre soutien Hiérarchique.

L’Afrique a besoin d’hommes forts, d’hommes intègres, d’hommes exemplaires et elle sera sauvée.

 

MStG, 31.10.2013 MA-SL

Oui, Nous faisons de la politique au plus haut niveau. Tout acte pour le Futur de tous est politique.