CDF-Message 3 à L'ONU

13/08/2014 15:09

CDF-SL-13.08.2014 MSt Germain

Message à L’ONU

Les tactiques des hommes en politique.

La méthode dans le Plan divin.

 

Il va sans dire que la politique actuelle est basée sur la fourberie, la dissimulation, le meilleur moyen de duper, d’en obtenir le maximum, de le piéger sur le long terme, d’en faire son vassal.

C’est cette politique made in USA-Israel qui prime sur le Droit International Juste que de nombreux Pays voudraient voir appliquer par tous.

Le combat est inégal, parce que les enjeux et les verrous sont dominés par les pro-USA-Israel, et que la Relation politique passe par le succès économique. Le chantage est là.

Pourtant ce n’est pas la priorité. C’est une fausse marche. Le véritable enjeu est la solidarité indéfectible des Peuples cherchant l’application du Droit International.

 

Nous voyons que les appels au secours des Politiques Justes des Etats honnêtes se heurtent à l’indifférence d’une part, manifestation de l’égoïsme des autres Etats, à la désinformation : des mensonges sont constamment déversés dans la conscience au point que la Vérité n’est jamais dite. C’est la souveraineté du mensonge, il est permanent et destructeur.

 

L’exemple de la Russie, qui suit dans les mêmes réactions celui de la Syrie, souligne bien le besoin de fédérer les autres Etats au Futur plus Juste, mais que l’engagement ferme et indéfectible manque au rendez-vous.

Il y a immaturité, manque de conscience du futur qui limite et marginalise les Etats dans leur gestion honnête de la crise.

Ce qui revient à dire que le pouvoir sur la matière, sur les actes en cours, est encore aux mains des agitateurs, des déstabilisateurs, des faiseurs de guerre, à seule fin de posséder ce qui reste du monde.

Comment dans ces conditions, rester sans rien faire ? Comment les Etats sont-ils si peu nombreux à prendre des décisions Justes et en commun ?

Nous avons là la réalité immédiate : ils se sont habitués au mensonge, s’y sont adaptés et sont entrés dans la déformation de la pensée, en louvoyant, en compensant, en se battant, au final, pour leur survie.

Parce que le problème est là, l’enjeu est à sa phase critique : le monde entier s’est fait phagocyté par les USA-Israel et il est aujourd’hui « sonné »,  atterré devant l’ampleur du désastre, déjà convaincu de l’horreur insurmontable.

Elle là, la tactique : faire croire – par un acharnement à agresser et à multiplier les agressions – que le monde ne peut changer, ne peut vivre dans la Paix, n’est qu’un formidable réservoir de haine.

Il n’en est rien et vous le savez. Le rideau de fumée est épais et ne peut être traversé - et dissout par l’acte du « rentrer dedans » - que par la volonté conjointe des Etats soutenus par leurs Peuples dûment informés.

On en vient donc toujours au même problème : L’Education des Peuples, à commencer par la guerre sévère au mensonge dans les médias aujourd’hui sous perfusion des gouvernements.

Le cercle vicieux prendra fin, c’est indéniable, et dans peu de temps. Mais aujourd’hui il fait des dégâts considérables et est le bras droit des Etats sans scrupule.

Oui, reconnaissons-le : les médias d’Etats prolifèrent et sont l’instrument de propagande des politiques anarchistes toutes en lien, se nourrissant à la source commune : le sionisme.

 

Les Etats sages aspirent à la Paix, et ils sont nombreux.

Les Etats « voyous » sont peu nombreux et sont en puissance militaire, bien que déclinante, encore très forts. Leur pouvoir de destruction impressionne et le chantage à l’arme nucléaire est bien présent, actif dans toutes les conversations.

Le monde est déstabilisé et n’a pas la force de fédérer, d’engager les initiatives de Paix en un grand bloc « insubmersible ». Il se cherche, il va trouver mais le temps passe et les agressions se multiplient en provocation de guerre contre la Russie et tous ceux qui luttent pour le Droit International établi et sage.

 

C’est le temps imparti à l’humanité, bref et intense, pour résoudre la crise qui n’est pas comprise de tous.

Attendre est bien pire que d’agir.

Attendre est faire le jeu de l’adversaire.

Attendre est mettre dans la balance le marchandage humain.

Cela, Nous ne pouvons l’admettre. Le temps : le compte à rebours a commencé. Il faut faire vite.

Demain Nous parlerons de la Terre qui a son mot à dire en tant que Sanctuaire de la Nouvelle Humanité.

Le temps est basé sur un grand Cycle, un ensemble de cycles contenus dans le grand Cycle et l’obligation de résoudre dans le Sens du Plan énoncé au Plus Haut : l’avenir de la Terre.

L’humanité est donc conduite à faire son bilan et à se ranger dans le Plan, ou hors du Plan. C’est le combat actuel Raison contre folie, Futur contre passé, Réalité contre néant.

 

Si les hommes étaient informés du Plan divin, ils se rangeraient rapidement pour le Futur de Paix.

Et vous à L’ONU avez devoir de révéler le Plan divin pour en hâter son expression sur Terre.

 

Tous ceux, au plus haut, qui ont tu les informations et messages que Nous vous avons donnés, et dont ils ont pris connaissance, sont complices de la désinformation générale et font le jeu de la partie adverse : les faiseurs de guerre sans foi ni loi.

Cela va très loin et tous les acteurs de L’ONU, agissant à Genève ou se référant à L’ONU, ne peuvent cautionner, même d’une manière infime, la désinformation.

 

Le nerf de la guerre : c’est l’éveil des Peuples à la solidarité et à l’unité pour instaurer la Paix durable et équitable. Il faut savoir s’allier par-dessus les petits différends pour vaincre ensemble, dans le But commun à tous, tout ce qui empêche d’aller au but.

 

Au contraire, Nous voyons les Pays s’offusquer de détails, affligeants certes, mais totalement secondaires.

Voyez l’urgence, visez le but, et n’en  « démordez » pas.

 

Le vaste rideau de fumée est en voie d’être percé. Il faut s’allier, soutenir ceux qui sont engagés pour la Paix. Nous nommons la Syrie, la Russie mais il y en bien plus. Pour l’heure c’est la Russie qui est venue en soutien à la Syrie et toutes deux sont agressées. Si pour la Syrie, la voie est ouverte – bien que toujours sous les feux des terroristes dûment alimentés par USA-Israel-Europe – la Russie a devant elle un choix à faire que Nous encourageons depuis des semaines : elle doit s’engager à repousser l’agression USA-Israel-Europe et le mensonge colporté avec les seules armes qui puissent être comprises : les armes concrètes : la réponse de l’Armée Russe.

On voit que toutes les actions et rencontres, pour justifier son droit, non empreintes du feu des armes : ne sert à rien, si ce n’est contribuer à armer l’OTAN-USA à envahir l’Europe, à cerner la Russie, à disloquer l’Ukraine à faire de son Peuple un Peuple martyre.

Croyez-vous que c’est cela : la Politique de la Sagesse ?

 

Voyons, il faut être lucide : on ne combat pas l’hydre à mille têtes avec des mots, mais avec des actes. Il faut combattre avec le même langage : les armes terrestres. Ce qui implique : engager la guerre dans la réponse légitime aux agressions, c’est donner un signal fort à tous et fédérer à ce moment-là la conscience du monde, la forçant à prendre position.

 

C’est ce que Nous, Hiérarchie Planétaire, attendons pour lancer les grandes manœuvres : les armées divines à Notre Service dans le Plan.

Nous ne soutenons que la Cause Juste.

Nous ne soutenons que les actions de la Cause Juste.

Et il faut en tenir compte  dans les perspectives lancées dans la bataille.

Ce que Nous appelons « la dernière bataille » est là : à votre porte.

 

Le danger nucléaire existe. Il ne faut pas le minimiser, mais il sera contenu, limité dans son utilisation. Est-il besoin de répéter que Fukushima a plus pollué le monde que 10-100-1000 bombes d’Hiroshima ? Il faut donc relativiser et voir que, dans l’enjeu de la réponse de la Russie, se joue le futur du monde, le Plan divin, la souffrance des hommes.

 

Ce n’est pas la Russie qui porte la responsabilité du futur du monde, mais la Russie ouvre la porte au Futur Juste par sa défense du Droit International, de la Juste Relation avec tous. Elle a, dans le Plan, devoir d’entraîner avec elle : le réveil et l’unité des Peuples, Nous l’avons déjà dit par ses Rayons 7 Âme  – 1 Personnalité. Elle ne sera pas laissée seule. Ses alliés ne se désisteront pas et tout ce qu’elle a à faire est de ne pas plier l’échine devant les USA-Israel.

 

La suite Nous appartient, Qui engageons dans son acte, la Puissance divine.

La méthode Hiérarchique est simple : celui qui défend la Juste Cause sans arrière-pensée, est aidé par un concours de situations favorables, sous Notre Impulsion et Volonté de mettre en place le Plan Divin. Le savoir décuple les Energies positives dans l’action et hâte l’unité des Peuples et des Etats à sa réalisation : le Futur Juste et la Paix. Nous avons donné les grandes lignes du Plan.

 

L’impulsion des hommes est la condition, le facteur déclenchant, de l’aide divine à profusion. Dans l’Impulsion : c’est Obéir au Plan, à la Justice pour tous. Ici la Russie est désignée pour répondre à la provocation dans sa légitime défense. Ensuite Nous interviendrons.

 

Le scénario de la réponse anticipée :

Si la Russie avait répondu à Notre appel plus tôt, l’Ukraine serait déjà libérée de son gouvernement fasciste et les USA-OTAN hors d’état de nuire. Il n’y aurait pas plus de morts et le temps serait déjà donné de rebâtir, d’entrer dans le Nouveau. Au lieu de cela, le Peuple d’Ukraine agonise à l’Est et l’Ukraine entière est vouée à la mort, alors que des hommes et des femmes se sont levés pour défendre les idées Justes de démocratie. La Crimée est sauvée, oui, mais l’Ukraine ?

Ce n’est pas ainsi que l’on gère la politique Nouvelle : l’aide vient de son propre exemple à ne pas laisser l’horreur, la destruction des lois proliférer.

 

La Politique Nouvelle est politique de Sagesse, psychologie de terrain appliquée à bon escient et affirmation de La Loi Juste. On ne peut être exemplaire sans appliquer totalement la Loi que l’on prône, ou l’intérêt personnel – d’un Peuple – ôte toute caution à l’acte Juste.

On engage la Politique Nouvelle avec tout et pour tous.

Il faut savoir frapper un grand coup, non pour soi seul – son Peuple – mais dans l’objectif du futur : le But commun à tous : la Paix solide sur Terre.

C’est l’envergure de l’acte, devant tous et pour tous, qu’il faut accepter et engager sans attendre.

Chaque acte doit inclure la Terre entière dans son devenir et non le présent limité à l’opportunité de l’instant.

La force vient de l’acte mené pour tous, parce que Nous y participons.

La faiblesse vient de l’acte pour son groupe et Nous en contrerons les effets pervers dès l’engagement des Justes dans la guerre.

 

Le Plan divin s’affirme et se vit jusque dans la vie et la mort des hommes. Ce qui est décidé subtilement doit trouver à s’exprimer, à se résoudre dans la matière : ce qui fait l’élévation de l’humanité.

Trop penser est ne pas agir.

Le pouvoir de la Hiérarchie est dans son soutien à la Loi Juste et donc dans son soutien énergétique positif, cosmique, divin, dans tous les actes affirmant la Loi Juste pour tous.

 

Le temps est venu de prendre des décisions et de s’y tenir.

La foi dans le Plan est la condition de la victoire dans tous les actes engagés maintenant dans la PL du Lion, à partir d’aujourd’hui. L’influence de la PL ouvre la Porte au Nouveau, aux actes construisant le Futur de Paix.

Il faut passer l’épreuve de la lutte dans la matière.

Nous avons assez dit.

C’est l’heure de la Vérité et de l’engagement dans le Futur de Paix.

Nous sommes dans la Loi des Energies, dans leur impact positif aidant à la Victoire de l’acte Juste.

Comprenez et agissez.

 

Vous à L’ONU devez savoir ce qu’il en est, ce qu’il en résulte. Aucun acte contre le Plan ne trouvera l’énergie nécessaire à sa réussite. Il est voué automatiquement à l’échec.

Aidez la Russie et ne restez pas empêtrés dans les prises de décisions arbitraires.

Il faut montrer la voie devant tous, la Voie Juste.

Appelez SL et Nous poursuivrons. Elle est dévouée à la Cause et Je vous parlerai, Je répondrai à vos questions à travers elle, par voie écrite, comme Nous en avons convenu.

Hâtez-vous de la contacter. Il faut appliquer le Plan sans retard.

Vous êtes aidés subtilement.

MStG-SL 13.08.2014

 

Nous ne sommes pas dans la neutralité, mais dans l’engagement.