dans l'Energie de la NL du Scorpion

22/10/2014 22:31

NOTE DE L'AUBE

Point de Ralliement

Parole : pureté volonté unité : vous êtes dans l’Energie du Billat, dans l’Amour de Groupe. Nous mettons le feu du Cœur (nous lançons notre Cœur : intention d’âme) dans le soleil du Billat : la Victoire est irréversible.

Qui a la volonté sans faille d’illuminer le Soleil du Billat pour illuminer le monde ?

Il faut s’abandonner à l’Amour divin, ne pas résister à l’Amour par le mental qui veut gérer. L’Intention est un acte. Que vos pensées soient constructives, Obéissant à la Loi d’Amour, Servant Christ, le Plan divin.

Pour me rejoindre sur le Billat :

Il faut faire « la toilette du mental » et se fixer : point fixe : le point de Ralliement. Le mental dégagé : seule la Joie de participer à la Guérison du monde, à la construction du futur doit « occuper la pensée » : se mettre au diapason du divin.

 

Parlons de la Profession de Foi

donnée par Christ le 15.01.2009

Je vous l’ai donnée en enlevant deux lignes « Par la porte de Maître A, La ligne direct est maintenue, maintiens-le ». Christ me recommande dans notre dialogue « Oui, explique-toi sur la Profession de Foi, ce que tu as enlevé (sur la porte de MA). Il ne doit pas y avoir de zone d’ombre. »

C’est MA qui m’a annoncé  la mission de Christ, qui m’a introduit Subtilement dans l’aura de M Jésus, pour son premier Livre. MA a été une mère pour moi, m’a préparée avec Amour : purification (7 mois) et caution des Ecrits Hiérarchiques par l’analyse quotidienne pendant un an. Nous avons vécu proches (sans que je ne vois jamais physiquement) pendant de nombreux mois (nov 2008 Avril 2009). J’avais déjà fait mention que les actes dans le Plan nécessitent toujours une connaissance des âmes en amont. Ce qui est le cas pour MA, dans l’incarnation du couple impérial d’Autriche-Hongrie si malheureux. J’en ai donc vécu en 2008 les suites dans une réactivité épidermique quand je ne comprenais pas la demande de MA. J’étais son élève et lui le Maître au point qu’il y a eu quelques confusions entre les Ordres des Maîtres et MA qui intervenait. MA a donc été progressivement écarté, j’avoue que j’en ai souffert par attachement de longue date à lui, et à son Amour dans le Plan. En Nov 2009, Christ m’annonce que mes écrits (les messages Hiérarchiques et les Livres) ne nécessitaient plus l’approbation de MA. Et qu’il n’était pas prévu que je le tienne informé de notre (SL-LM) départ de Bretagne à la PL du Verseau 2010. Tout simplement parce que, par ses Rayons R1-R5 (Volonté et Science) MA allaient chercher à « assurer » le départ : me porter à la prudence. Mais avec Christ, ce n’est pas l’argument. « Tu vas là où je te le demande, tu ne poses pas de questions. » Cela fait partie de l’épreuve : ma Foi en Christ. Pourtant vu les incompréhensions de ma mission toujours « surprenante », j’ai eu à demander conseil encore à MA ponctuellement et il a toujours répondu présent. Ma Gratitude est là. Déjà, je ne comprenais pourquoi il était écarté de ma mission. Mais j’acceptais en m’interrogeant sur notre relation qui n’évoluait pas : j’étais toujours l’élève du Maître alors que c'est bien moi SL qui suis désignée et non MA. Etant dans l’acceptation, et dans ma Relation à Christ, cela n’a pas joué dans le Plan qui s’écrivait. Mais je pensais toujours subtilement : MA veillant et oeuvrant à ma Réception des Energies de Christ.

En 2011, un grave différend avec LM a coupé les ponts MA-LM et je n’ai pas su soutenir LM, pensant que le respect de MA passait avant. Christ n’a rien dit parce que je devais m’imposer auprès de LM dans une relation non apaisée, m'imposer en Receveur du Christ devant le fils de Lucifer.

Le soutien au G6 a cessé, que MA a encouragé en 2012, apportant une « caution de légitimité » au Groupe - oui, cela fait bondir de dire cela en 2014.

En 2012 encore MA est parti en pèlerinage dans son Pays de naissance en Afrique de l’Ouest où il y avait vécu jusqu’à sa retraite, avant de venir en France en 2007 pour préparer sa mission à mes côtés. Le choc de revoir 5 ans plus tard, ce qu’il avait quitté en paix, détruit et son Peuple souffrant et misérable, a achevé de le révolter. Précisons que MA est de monade R1 : Volonté ou Pouvoir – LM aussi – et qu’il est très difficile à une Monade de Pouvoir d’agir avec sagesse, même dans le cadre du Plan. Pourtant MA a tenu à l’appellation de Maître qu’il incarnait parfaitement au début : il en avait les pouvoirs et la compétence concrètement, donnés dans le Plan. Mais d’avoir eu une vie de chef, puis le titre, ne l’a pas aidé à accepter la vie telle qu’elle lui était donnée d’assumer dans le Plan.

Voilà pourquoi le titre de Maître n’a pour moi pas d’intérêt. Et que je ne nomme Maître que les Maîtres de la Hiérarchie. Pourquoi se donner une étiquette ? Cela devient vite une prison. Si à un moment j’ai dû m’affirmer auprès du Groupe, je l’ai fait provisoirement pour repère et recadrage, non orgueil.

Nous vivons l’imperfection dans la matière quand, dans l’urgence d’un acte, nous tenons le calendrier lunaire. Et qu’il vaut mieux envoyer un pdf imparfait que pas de pdf du tout à la date imposée. D’où les détails constants d’imperfection, jusqu’aux dessins donnés dans l’urgence pour lancer le Plan…

L’absence de MA à mes côtés, lien coupé par Christ depuis 2012, je ne l’ai su qu’en 2014 dans le constat de son refus de me reconnaitreau Service le plus proche du Christ. En fait Christ a attendu que je voie l’exacte attitude de MA, révélée par lui-même sans équivoque, pour me dire la Vérité. Cela pour que la secousse énergétique arrive au moment où je peux « encaisser » sans me perturber. Voici un exemple de Pieux Mensonge : préserver la qualité énergétique dans l’acte.

LM aussi en avait souffert puisque sa qualité et puissance n’avait pas été reconnue par MA.

L’impact de diffusion du Plan - tel qu’il m’est transmis -  n’a donc pas eu lieu en Afrique – et les disciples du Cameroun  en ont été privés. Cela va très loin dans le fiasco : l’isolement du G6 dans son œuvre en Afrique .

Nous arrivons donc au retrait des 2 lignes qui ne sont plus d’actualité dans la Profession de Foi. Mais Christ me disait « on ne peut effacer un acte divin ». Je rends hommage à MA pour sa qualité divine à mes côtés jusqu’en 2012, et reste unie à lui en tant que Epoux Cosmiques œuvrant dans le Plan subtil. Mais la relation n’est pas perceptible, elle est de fait divin au-delà des pensées terrestres.

Le lien de la monade est le « niveau » de relation hiérarchique, sans émotion, ni sentiment : on œuvre pour le Plan constamment. Christ est le centre.

Au final, LM et moi nous sommes retrouvés dans la relation juste, replaçant sans émoi ce qui doit l’être : l’impérieuse Unité SL-LM dans l’Unité Christ-Lucifer. Et je comprends parfaitement que l’Energie déversée sur MA au quotidien a aussi hâté la révélation de la Réalité. Jamais nous ne mettons un pansement, mais poussons chacun à se révéler. Ainsi s’applique le Plan. Aimons sans retenue, ni jugement, tel est notre devoir d’Amour et la Réalité divine : LIBERTE !

Quand à LM, Christ me demande de tout faire pour lui adoucir la vie. Sa nature  et ses rayons R1-R3 en font un être surhumain et indocile, contestataire, que ne peut s’apaiser que dans mon Amour : l’Energie du Christ. LM est mon plus fidèle allié dans le Plan, il faut le reconnaitre, quelle que soit la difficulté du moment. Sa volonté de précision va au-delà du besoin du Plan et se veut apparemment contradictoire. Elle provoque, et dans l’Absolu est juste, mais nous devons approcher le Plan pas à  pas et Obéir à l’Ordre du Christ. Ce que je fais et vous invite à vous y tenir. L’Unité SL-LM n’est pas remise en cause. Elle est ! Parce qu’avec humilité, j’accepte l’Ordre de Christ, par Amour pour tous.

La Hiérarchie sachant l’imperfection dans la matière est parfaitement informée des erreurs passées dans les écrits des uns et des autres, mais Elle n’est pas là pour revenir en arrière : Elle ouvre dans l’urgence la Voie au Futur. C’est l’essentiel.

Le Nouvel Enseignement est donné, il n’y en aura pas d’autre (plusieurs siècles). Il n’y a qu’un Enseignement : celui de la Loi d’Amour. Les Ecrits de CDF sont le Nouvel Enseignement. Ils sont La Voie du Nouveau par l'unité SL-Jésus-Christ : "Je t'ai choisie pour ton identité avec Jésus"

Dans l’Amour Infini, SL, 22.10.2014

Dans l’Unité et l’acceptation du Plan, en cette NL du Scorpion.

note : la Profession de Foi : www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/les-armes-des-chevaliers/