L'art et le divin - les Anges de L'ONU à Genève

20/09/2014 14:11

Hommage au sculpteur Hubert Yencesse : les Anges de L’ONU à Genève        

En passant l’entrée de Prégny, à l’ONU-Genève, nous ne pouvons ignorer les deux Anges Femme divine et Homme divin qui encadrent les piliers Aile droite (face au lac) du Palais des Nations.

C’est pour nous : la Voie de l’ONU à Genève.

Le sculpteur français y a exprimé les symboles de la vie de l’âme faite corps, la femme divine dans son élan, sa beauté, son harmonie, dans l’Amour infini qui s’en dégage. Rendons hommage au sculpteur dont LM et moi ce matin avons cherché trace sans succès sur le Net dans la référence de l’œuvre des Anges de Hubert Yencesse à l’ONU.

Le silence est lourd de Sens : il faut lutter pour que le Sens divin de l’humanité, son futur soit visible de tous, encourageant les meilleurs à Servir le Plan.

Gratitude à HY dans son hymne à la Beauté donnée à l’humanité, pour son éveil spirituel !

Ce que nous apprennent les sculptures

La femme divine porte dans sa main droite la pomme de pin : symbole de l’âme et dans sa main gauche : le blé qui nourrit.

A ses pieds un Olivier : l’arbre de la Paix.

L’homme divin tend son doigt gauche vers Dieu et tient dans sa main droite : une grappe de vigne : la soma, l’ivresse divine.

A ses pieds un Chêne : l’arbre de la Force.

Tous deux : leur origine homme-femme est masquée par le tissu-serpent.

dans l'Amour infini, 20.09.2014 SL