La main à l'Epée de Feu

27/11/2014 15:19

26.11.2014 pensée du soir :

Dans l’acte divin, une poignée de main concrète est un acte réalisé : j’ai relié le passé et le présent pour créer le Futur, pour renouer avec l’histoire divine de la France.

Chers Chevaliers,

Hier soir, je suis allée comprendre pourquoi j’avais serré quelques mains « importantes » dans ma vie et pourtant sans que je rencontre ces personnes plus que quelques poignées de mains. Dès mon enfance, j’ai rencontré des personnes « liées à l’histoire de France» : chevaliers, compagnons d’Armes, ou de descendance royale, et jusqu’à ces dernières années. Je pensais donc que certains liens se réactiveraient pour être visibles dans le Plan, d’autant que j’en garde certains en mon Cœur, au quotidien. Ce n’est pas comme cela que le Plan s’écrit et demande toute notre vigilance pour en comprendre la trame et la méthode.

J’ai donc été attirée par une recherche : la vie réelle de Jeanne d’Arc. Et je comprends alors que le simple fait d’avoir serré ces mains liées au passé « me liait au passé dans le présent ». Chaque acte divin est acte ineffaçable, dit Christ.

Le Plan s’écrit par des actes discrets, pas toujours compris sur l’instant, même par l’acteur principal,  et qui ne se révèlent qu’au moment voulu dans le Plan.

J’ajouterai que la vie de mon père (dans cette incarnation) a été programmée pour ma formation, sans  bien sûr qu’il en ait vu la portée.

Quand un acte divin doit se réaliser, il est prévu de longue date et mené à sa réussite dans le secret du petit nombre. Un acte divin ne se dévoile que lorsqu’il est réalisé, afin de ne pas risquer de le voir contrecarré.

 

Parlons de l’Epée du temps de Jeanne d’Arc. Tout en ayant un caractère divin, l’acte de Jeanne d’Arc peut être compris comme l’envoyée de l’Ange Michel (le Général des Armées du Christ) pour rétablir l’Ordre : sauver la France. C’est l’Epée divine guerrière, dans la matière.

Aujourd’hui, c’est l’Epée du mental : la Volonté de faire triompher la Loi d’Amour avec la force du chevalier : sans peur et sans reproche. Nous n’en sommes plus à guerroyer dans une chevauchée au grand galop, brandissant le glaive des Justes, une Epée historique. Non, nous laissons la Loi de Justice divine s’appliquer dans le temps : selon la Physique quantique ou Science des Energies, nous restons intègres, et uniquement « créateurs d’Energie divine, créateur par notre propre mental divin en Unité consciente avec Christ. La Foi est là, l’enthousiasme est présent, mais les conditions ne sont plus les mêmes : dans la matière. Nous nous élevons au plan supérieur : la marche au-dessus et pensons en homme divin et femme divine, dans le Rayon 6 : Idéal de l’âme et non de l’émotivité de la personnalité. Pourtant tout est lié, et c’est tout notre Être qui s’exprime dans notre fidélité et adhésion au Plan divin. Nous sommes conscients que notre vie physique est en jeu, quoi que nous fassions. Alors, nous engageons le meilleur de nous-mêmes : pour le Futur de tous.

L’Epée divine est le lien immédiat à Christ. Par là nous nous unissons au Point de Ralliement, par le Cœur, l’Epée du Cœur et non l’Epée de fer.

L’Epée ne doit pas vous quitter. Dans l’Amour infini et la Beauté du Plan divin, SyL avec vous.

(voir messages 26-27.11.2014 à Blog)