Les Energies dans le Plan : SL-LM

23/10/2014 14:49

Comment se vit concrètement les Energies de Monade : R1 : LM - R2 : SL

LM et SL au Col du Feu

C’est la Joie qui fait la condition d’unité subtile.

La Joie ne peut venir que de notre compréhension du Plan et de la Certitude de la Victoire des Justes, des âmes, quel que soit le drame vécu physiquement.

R1-R2 :

R2 : L’Amour pousse à la Révélation : la qualité de chacun : l’expression de l’Amour ou la colère.

Le R1 : veut imposer la Loi sans laisser à l’homme le libre choix, au départ : il le pousse au bâton. C’est pour le protéger de la chute et c’est acte d’Amour.

Mais l’attitude R2 exige la responsabilité, le libre arbitre : la pleine expression de l’Amour maintenant : c’est l’épreuve du passage. C’est la relation digne du dialogue de l’âme.

Si l’on dit qu’une contrariété est une colère (est germe de colère), vous comprenez mieux la raison du Détachement.

Le R2 révèle le meilleur (ou le pire). Le R1 impose la Loi.

C’est dans ce contexte que Nous vivons au Col SL-LM. C’est à dessein que je mets mes initiales en avant. C’est moi qui dois faire valoir le Plan selon la Volonté de Christ et non le R1 de LM. Lorsque je dis : LM est mon plus fidèle allié : il a engagé toute sa vie pour le Plan. Mais son état « explosif » est toujours une épreuve pour lui, dans ce que nous vivons aussi.

Lorsque Christ dit : « Reste avec Moi », cela signifie la maîtrise parfaite de ma vie, ou c’est pour moi aussi la chute.

Il y a donc un combat permanent entre colère et paix, et c’est par Amour pour Christ et les âmes dans le Plan, que j’ai reçu la force d’aider LM et de tenir la mission : garder LM à mes côtés. LM connait et souffre terriblement de ses excès, sa santé est touchée. Et dans l’ensemble des messages personnels de Christ – Le Seul pouvant parler à LM, les Maitres ne s’y risquent pas – le soutien constant de Christ à Mes côtés est don merveilleux et nécessaire, parce que ce n’était pas gagné que je tienne.

Et dans son questionnement constant, sa volonté de Perfection, de dire la Vérité, LM révèle les dysfonctionnements en oubliant aussi que, dans l’urgence : c’est droit au But et que nous règlerons les détails plus tard. C’est pourquoi la Hiérarchie ne polémique pas - sur les inexactitudes sur lesquelles les hommes se sont appuyés, ont été nourries faussement - Elle met toute l’Energie dans l’Acte du Futur.

Les révélations de LM sont riches de précisions étayées certes par LM, mais nous devons penser Energie dans le Futur et non régler nos comptes avec le passé… Ce qui a fait des discussions animées entre nous qui ont été progressivement remplacées par la Sagesse : diplomatie et puissance dans l’application de la Volonté de Christ. Ce qui veut dire aussi économie de l’énergie dépensée quand il n’est pas possible de convaincre.

Quant à la Révélation de Lucifer, au regard des messages somptueux, elle est limitée par l’état d’impossible paix de LM. Là aussi, le Plan n’a pas été optimisé. Nous en reparlerons. La Révélation du fils de Lucifer : pas assez parfaite au regard des hommes et en unité avec Lucifer. Qui comprend l’acte divin dans le Plan Christ-Lucifer ? En avons-nous le temps aujourd'hui ?

Mais en conclusion, les derniers écrits courts et quotidiens de LM révèlent plus que d’autres la Valeur de son lien divin. Et c’est en quelque sorte une forme de triomphe parce que nous sommes enfin aujourd’hui dans la relation d’équilibre SL-LM. Les 3 Triangles divins de, l'Epée à Sirius, m'ont donné la puissance et aujourd'hui me portent à la Sérénité pour l’unité parfaite qui aurait dû être depuis le début.

La Hiérarchie optimisera l’acte aux yeux de tous pour qu’il soit bien compris.

C’est par Amour pour Christ, pour moi que LM tient et agit. Son Amour pour Christ est étroitement mêlé à son Amour pour moi. Le « moi » a peu d’écho en moi, ce qui crée une relation âme-matière étonnante, libre, légère, joyeuse, ne se réalisant à mes yeux que dans le Plan Unité Christ-Lucifer. Ainsi vivons-nous SL-LM au Col par la force de l’âme et de l’Amour Infini, dans la matière à élever devant tous, pour tous. Avec vous, SyL, 23.10.2014