L’obligation de faire face au Changement

29/03/2015 11:59

Clefsdufutur-29.03.2015-MStGermain

Oui, c’est un fait, El Nino va provoquer des guerres et des révoltes dues à l’appauvrissement, à la sécheresse, au bouleversement climatique. C’est aux hommes à s’entraider, à vivre de peu, à partager.

Nous avons là les conditions : l’obligation de faire face au Changement - ce que les hommes doivent accepter en instaurant les Justes Relations ou disparaître dans le raz-de-marée qui s’annonce.

Nous parlons des âmes libérées et des âmes actives sur Terre : pour elles, la Vie Nouvelle sera.

Tous les autres - que ce soit immédiat dans le Grand Nettoyage ou dans le proche temps futur, ne pourront revenir sur Terre - la mort sera définitive, leur existence interdite sur Terre.

Quand Nous parlons des Justes : libérés, élevés à Nos côtés ou guidant les hommes, Nous ne nous intéressons pas à la vie des corps, mais de l’âme.

Ame ou sans âme : c’est le dernier combat. Il n’y aura pas de Paix avant que la majorité des sans-âmes, des hommes-matière, n’ait disparu dans le Grand Nettoyage. Après, ce sera beaucoup plus facile de les contenir – ils seront minoritaires.

 

Voilà les perspectives du monde : la Victoire des Justes est assurée dans le Grand Nettoyage et parce que l’Energie du Changement - la Puissance divine que Porte Le Christ -  est l’Energie consacrée à la Victoire des Justes. Tel est Le Plan divin et Nous sommes tous réunis, Hiérarchie Planétaire, Gouvernement divin de la Terre, pour imposer la Loi Juste. Les Hiérarchies de la Terre sont sous Nos Ordres. Les Anges sont les passeurs du Plan.

C’est l’Intention de SL qui fait le Plan, Son Unité parfaite au Christ.

Seuls les bons et les Justes passeront la porte du Futur, les hommes engagés dans le Plan, Servant la Cause Juste : la Loi Juste.

Nous avons assez dit. Nous entrons dans la Réalisation de la PL du Bélier. Attendez-vous au pire. Ce que Nous disons un jour, est aussi valable le lendemain. C’est engager l’acte jusqu’à sa Réalité concrète. Ce que Nous avons dit sera.

MStG-SL, 29.03.2015